aix en provence

aix en provence
provence

sempreprovenco

blog destiné à mes amis ,concerne : la Provence,l'Occitan,la Corse, la langue d'Oc, etc !!!

lundi 31 mai 2010

I Muvrini


J'ai en tête aujourd'hui
Un sourire de toi
Debout sur cette scène
La place TIEN AN MEN
Peut-on parler encore
De la révolution
Que tu as fait germer
Au milieu d'une armée ?
Mais tu sais te moquer
Des tanks que tu arrêtes
En ces défis de géants
Des peuples d'Orient
Et tu as su chanter
Vivre, mourir aussi
Pour ce chemin petit
Ce doigt de liberté

Et je t'ai vu courir
Au devant des soldats
Essayant d'entraîner
Ton peuple révolté
Et vous marchiez ensemble
Centaines de milliers
Des avenues en liesse
Et des foules de jeunesse
Toi, tu étais content
Le long de tes chemins
Quels que fussent les vents
Quels que fussent les gains
Et tu as su chanter
Vivre, mourir aussi
Pour ce chemin petit
Ce doigt de liberté

dimanche 23 mai 2010

E Cardelline - Libertà

E Cardelline - Libertà

Ti vogliu fà una canzunetta
Pe fà u giru di a pianeta
Una canzona cu due parulette
Chi parleranu di Libertà

Libertà per u fiore chi sbuccia
Libertà per l'acellu chi vola
E per u fiumicellu chi corre : Libertà

Ti vogliu fà una canzunetta
Pe fà u giru di a pianeta
Una canzona cu due parulette
Chi parleranu di Libertà

Libertà per a muvra quassù
Libertà per u mare quallà
E per tutta l'umanita : Libertà

M'hai fattu una canzonetta
Aghju fattu u giru di a pianeta
Cu la to canzone cu due parulette
Chi parlavanu di Libertà !

Libertà per a muvra quassù
Libertà per u mare quallà
E per tutta a Corsica : Libertà .


(E Cardelline - D. Gambini)

vendredi 14 mai 2010

mercredi 5 mai 2010

La Coupo Santo

Sèm encara aicí nosautres occitans!

Viva la libertat!

La Libertat - Les Royaumes Renaissants

Le génocide oublié de l'autre Peuple du Soleil

Se canta

I Muvrini - A nostra storia

I Muvrini

la révolte des cascavéous !

En 1630, Aix est dévastée par un violent épisode de peste. C'est dans ce contexte que le cardinal Richelieu promulgue l'édit des Élus. Jusqu'à cette date, la collecte et la répartition des impôts étaient à la charge des États de Provence[1]. L'édit de Richelieu, un modèle en matière de centralisation, prévoyait de transférer ce pouvoir à des délégués royaux.

La mesure entraîna un vif mécontentement parmi les Aixois, car la mesure risquait de provoquer une forte inflation. Le Parlement refusa d'enregistrer l'édit de Richelieu.

La révolte prend forme [modifier]

L'édit déclencha une vague de violences dans la ville d'Aix. Les adversaires de Richelieu, avec Paul de Joannis[2] (un avocat au Parlement) à leur tête, s'attachèrent un grelot (cascavèu signifie « grelot » en provençal) pour se distinguer. Pensant mater rapidement la révolte, Richelieu ordonna le transfert de la Cour des Comptes d'Aix à Toulon et chargea son intendant Dreux d'Aubray de faire appliquer la mesure dans la ville d'Aix. Mais ses carrosses furent incendiés et, poursuivi par la foule, d'Aubray ne dut son salut qu'à la fuite par les toits.

Les Cascaveous brûlèrent quantité de maisons et répandirent le désordre jusqu'à La Barben, où le château et la forêt furent incendiés[3] (4 novembre 1630). Dans l'urgence, le Parlement fut transféré à Brignoles.

Fin de la révolte [modifier]

Henri II de Bourbon-Condé.

Henri II de Bourbon-Condé, père du Grand Condé, rentra dans Aix à la tête d'une armée de 6 000 hommes et mit fin à la la révolte.

Cette insurrection permit au moins aux États de Provence de conserver la collecte et la répartition des impôts. En contrepartie, ils furent condamnés à une amende monstrueuse d'un million et demi de livres qui incluaient la réparation des dégâts causés par les Cascavéous. Le calme était revenu.

Provence Libre et indépendante !!!!!!


PROUVÈNÇO LIÉURO E

INDEPENDENTO


TESTE/ Textes

- Frederi MISTRAU
- Folco de BARONCELLI

MANIFESTO INDEPENDENTISTO/ Manifeste Indépendantiste

Manifeste pour la Provence Libre

LIAME/ Liens

Sites intéressants


En Prouvençau !

Notre action se situe essentiellement dans la région Provence-Alpes- Côte d'Azur, même si certains d'entre nous contestent l'aire d'extension de cette région pour des raisons historiques ou linguistiques. Nous entendons être présents sur les départements des Alpes-de-Haute-Provence, des Bouches-du-Rhône, des Hautes-Alpes, du Var et du Vaucluse.

Nous respectons la spécificité politique du Pays Niçois, et l'existence de mouvements qui lui sont propres. Nous respectons aussi la spécificité culturelle du Pays Gavot, à savoir la moitié nord des Alpes-de-Haute-Provence, les Alpes niçoises et les Hautes-Alpes.


HISTOIRE

La Provence a été plus longtemps indépendante que française. Elle a été annexée à contre coeur par la France en 1481, sans parler du Comtat Venaissin (Vaucluse) qui a été indépendant de la France jusqu'en 1792 et du Comté de Nice qui a été annexée à la France en 1860. Ces annexions n'ont apporté aux populations que guerres, pillage économique et perte de l'identité culturelle. L'Ecole française certes nous a appris à lire et écrire mais elle ne nous a jamais enseigné ni notre histoire, ni notre langue. Qui connaît la République de Marseille fondée par Casaulx à la fin du 16ème siècle ? Qui connaît la République des Escartons indépendante du 14ème siècle jusqu'à la Révolution Française ? Qui connaît la révolte des barbets dans le Pays Niçois ? Qui sait que les papes d'Avignon n'étaient pas de papes français mais des papes de langue d'Oc ? etc.

Depuis ces annexions, les provençaux se sont souvent révolté. Ils se sont révolté en 1851 pour la république contre le coup d'Etat de Napoléon III.

Les persécutions religieuses des vaudois par François 1er on touché le Lubéron avec en particulier les massacres de Mérindol et de Cabrières.

Comme l'a si bien dit Mistral, "toun istòri te l'an countado d'a rebous".

Nous planterons les graines de notre République d'Oc à la manière de Frédéric Mistral :

« Planten, planten la farigoulo,
Republican, arrapara !
Fasen, fasen la farandoulo
E la Mountagno flourira »


ECONOMIE

On nous dit que la Provence est le pays du soleil et du bien vivre, mais savez-vous que le chômage actuel (statistiques INSEE de 1998) dépasse les 15 % de la population active ?

La brutalité de la politique coloniale de la France a brisé le développement économique durable du port de Marseille.

Une des caractéristiques de l'économie provençale est la sous-industrialisation. Les emplois créés à Fos-sur-Mer et dans les hautes technologies ne bénéficient qu'indirectement aux provençaux d'origine et rien n'est fait pour favoriser l'intégration des nouveaux venus. Même si le tourisme constitue un apport économique bénéfique, il est coupé de la réalité provençale. La politique du tout-tourisme voulue par Paris n'a pas étée intégrée au paysage. De plus la marée touristique touche inégalement les zones provençales, le tourisme se limite au soleil sans les provençaux, c'est le soleil sans les hommes.

Déséquilibres entre la côte et l'intérieur du pays : une côte provençale ressemble de plus en plus aux Baléares et l'intérieur du pays économiquement marginalisé et sous-peuplé.

Cela a pour conséquence la flambée généralisée des prix. La jeunesse provençale n'arrive plus a se loger et n'a comme solution que l'expatriation. Cela crée un déséquilibre démographique et territorial.


CULTURE

La langue provençale est grandement menacée. Elle n'a a peu près aucun soutien des pouvoir publics, elle n'est utilisée que dans des ghettos culturels (dans quelques familles, à la chasse, dans les clubs du troisième âge, etc.) alors qu'elle était encore il y a un siècle la langue d'usage de toute la population en dehors de quelques élites.

La destruction du lien social provençal à entrainé la ghettoïsation par l'arrivée brusque de populations. Dans l'ensemble un habitant sur deux n'est pas né en Provence. Il n'y a pas de respect pour la culture provençale autre que dans une vision passéiste.

La littérature provençale n'est pas valorisée.

Les arts et la création artistique sont systématiquement filtrés par Paris et les médias parisiens.

La presse, la radio comme la télévision sont contrôlées par Paris. Même notre accent est politiquement incorrect pour les dirigeants des médias, sauf dans des domaines restreints comme les commentaire sportifs : foot, rugby ou la cuisine.


POLITIQUE


La Provence comme tous les pays d’Oc a servi jusqu’à ce jour de tremplin pour arriver à Paris. On ne compte plus les hommes politiques qui se sont fait un nom dans l’histoire de France en montant vers la capitale.
Les Sieyès, Les Mirabeau, les Thiers, les Gambetta, etc.
Les partis de gauche comme de droite, et plus encore les extrêmes, sont des facteurs de divisions. Ils se servent de la Provence au lieu de la servir.

Il est temps que cela change et que le parti de la Provence Libre prenne le pouvoir en Provence.
Pour cela, il nous appartient de préciser les grandes lignes d’un programme de libération et de progrès avec la participation de toutes les forces vives de Provence qui voudrons bien faire un bout de chemin avec nous.

Nous n’entendons pas pratiquer la politique du tout ou rien, mais de façon déterminée et pragmatique avancer pas à pas vers l’indépendance de la Provence dans une confédération naturelle des Pays d’Oc, elle même membre de la confédération européenne qui se construit.

En un mot ce que nous voulons, c’est l’indépendance ou tout au moins une large autonomie progressivement, pas à pas, par délégation de pouvoirs de Paris vers la Provence et, obtenir pour la Provence le statut des Länder allemands ou mieux le statut de la Catalogne.


NOTRE PROJET

- Institutions : faire de la Région Provence un état indépendant dans l'ensemble européen comme le sont la Catalogne, la Sardaigne ou les landers allemands.

- Politique : pour l'indépendance de la Provence dans une confédération des Pays d'Oc. L'indépendance n'est pas l'autarcie, mais à nos yeux une large autonomie dans le cadre européen.

- Tourisme : Nous pouvons développer un tourisme intelligent, un tourisme culturel. Pour un tourisme qui apporte à tout le monde.


Notre mouvement à pour but de constituer une force politique provençale, de faire passer le message de l'indépendance de notre nation d'oc et de se présenter aux élections régionales

CONTACT :

- demandes d'adhésions : Prouvenco_lieuro@hotmail.com


Couleitiéu Prouvènço Liéuro (c) 2004

créations oustric,girtabaix,peintures et sculptures.wmv